Les Thanatonautes (Bernard Werber) : La mort d'un neurone.

mardi 27 janvier 2015

La mort d'un neurone.





Les neurones ne meurent généralement pas avant la fin de l'organisme entier. Toutefois, plusieurs types de traumatismes et de pathologie peuvent raccourcir la durée de leur existence.
Les neurones qui disparaissent ainsi sont rarement remplacés, car il subsiste peu de cellules souches capables de se différencier en neurones dans le système nerveux mature. Comme la plupart des cellules, les neurones peuvent mourir de deux manières différentes: par nécrose ou apoptose.

La nécrose est produite par un traumatisme aigu chimique ou mécanique. La cellule gonfle puis se détruit (lyse) et son contenu se disperse dans le milieu extracellulaire. Cette dispersion provoque généralement une réaction d'inflammation et inflige un traumatisme secondaire au tissu environnant.

L'apoptose peut survenir dans une grande variété de situation. Le noyau de la cellule se condense, la cellule se fragmente sans disperser son contenu et les fragments sont rapidement éliminés par le tissu environnant.

Source: encyclopédie universalis

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire