Les Thanatonautes (Bernard Werber) : Et pourtant elle tourne !

lundi 26 janvier 2015

Et pourtant elle tourne !



Portrait de Galilée

C'est à la suite de la publication de son ouvrage Dialogue sur les deux grands systèmes du monde que Galilée en 1632 dans lequel il prend position pour l'héliocentrisme copernicien alors que la papauté défend alors bec et ongles le géocentrisme qu'il est attaqué en justice. 
Galilée commet alors deux maladresses: 
* Il présente des preuve de sa thèse (alors que le pape voulait qu'on l'évoque uniquement sous forme d'hypothèse) de plus la preuve sur les marée donnée par Galilée est fausse. 
* De plus la mise en scène de ses théories se fait par deux personnage, dont l'un qui porte le nom de Simplicius reprend textuellement une thèse défendu par le pape assimilée à un personnage ridicule. 

En 1633 Galilée paraît donc devant le tribunal de l'inquisition. Galilée a peur. Il est en effet vieux, déprimé, abandonné de tous ses amis et souffre de la vue au point de devenir bientôt aveugle. Voici pourquoi Galilée accepte d'abjurer. D'après une légende tenace, il aurait alors prononcé à propos du mouvement de la Terre : « Eppur si muove » (« Et pourtant elle tourne »). On imagine mal une telle audace : elle lui aurait coûté la vie !
Galilée est donc assigné à résidence à Arcetri (près de Florence) aux côtés de sa fille qu'il avait forcée à prendre le voile et qui portait le nom de sœur Marie Céleste. 

Source: Futura science

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire