Les Thanatonautes (Bernard Werber) : Biographie de l'auteur

vendredi 23 janvier 2015

Biographie de l'auteur

Biographie de l'auteur1.



Naissance en 1961.


1966 : Goût prononcé pour le dessin, non confirmé.


1968 : Première nouvelle marquante : les aventures d'une puce. 

1969 : Deuxième nouvelle marquante : les enquêtes de Taupin sous l'influence d'Edgar Allan Poe. 





1971 : Quatrième nouvelle : la chasse en brousse vue par le lion.

1974 : Passionné de sciences, il échoue aux examens, doit se rendre en section économique. 


1978 : Il monte un journal de lycée Euphorie, ou l'on associait des odeurs (utilisation d'une orgues à parfums) et des sons à des histoires. Il découvre en même temps la science fiction et diversifie son répertoir musical à des groupes tels que Genesis, Yes, Pink Floyd . Après le Bac commence l'écriture des fourmis, et de la mise en place d'une discipline d'écriture qu'il continue à pratiquer aujourd'hui : 4 heures d'écritures tout les matins.


1979 : Il commence ses études de droits, découvre le cycle de Dunes et la possibilité d'écrire un roman comme un jeu et se penche sur les formes géométriques. 
 
1980 : Etudes de criminologie à l'institut de criminologie de Toulouse. Il monte une troupe de théâtre qui ne connait aucun succès, part en voyage aux Etats-Unis ou il se fait détrousser. 
 
1982 : Il laisse tomber le droit. Il monte à Paris pour faire des études de journalisme à à l'Ecole Supérieure de Journalisme de Paris. Il découvre Philippe K Dick, et continue la réécriture des fourmis, dont les versions se reconnaissent par un chiffre et une lettre2. Découverte de la construction du roman en cathédrale et tentative d'écriture du roman en acrostiche. 

 
1983 : Mars - Prix de la Fondation News du meilleur jeune reporter qui lui octroie une bourse pour un reportage en Afrique (au Centre Ecotrope de Lamto) en Côte d'Ivoire pour suivre les fourmis Magnans.
1983 : A partir d'Octobre - Journaliste pigiste à l' "Evenement du Jeudi", "le Point", "Ca m'intéresse", "Libération", "Le Nouvel Observateur".


1983- 1990 : Journaliste scientifique régulier au "Nouvel Observateur" pendant 7 ans. Articles sur tous les sujets scientifiques : de la conquête de l'espace, à la médecine en passant par l'intelligence artificielle ou la sociologie. Sélectionné en 1990 en finale du prix Mumm du meilleur article de l'année pour un reportage sur "Singapour, la ville ordinateur", il est licencié par ses supérieurs jaloux de son succès. 
 
1990 : s'en suit une période de chômage. Il profite alors de son temps libre pour apprendre le métier de scénariste de cinéma à l'INA. Il est alors repéré par Albin Michel qui décide de publier son roman dégraissé, mettant en profit ses connaissances scénaristique pour la construction et auquel il rajoute les articles de l'encyclopédie du savoir relatif et absolu. Il se sert aussi de l'hypnose. L'écriture des fourmis aura mis 12 ans.

1992 : Publication du Jour des fourmis. Agacé par le fait que l'on est pas compris son roman sur le fond, écrit un deuxième ouvrage explicatif du premier : le jour des fourmis. Développement de la discipline : rajout d'une heure d'écriture dans le courant de la soirée, de 18 à 19H00 et de l'idée de ne pas mettre en friche un travail déjà commencé. Publication de ces nouvelles dans l'arbre des possibles en 2002.


1993 : publication de l'encyclopédie du savoir relatif et absolu. Découverte du jeu civilisation, et premiers voyages en Corée du sud ou son ouvrage est perçu comme un livre de poésie. 
 
1994 : publication des thantonautes, qui passent quasiment inaperçu malgrè son caractère innovant. 

 

1995 : période de déprime. Reprend l'écriture de la Révolution des fourmis, et peint. Développe l'idées des 4 A : autodidacte, autonome, agnostique, anarchiste. Croit à une révolution sans violence, grâce à internet développe le concept de la Vmv (voie de la moindre violence) et de l'arbre des possibles, ainsi que d'infraworld, le jeu ou les pièces ont leur libre arbitre. 

1997 : Sortie du livre de voyage sur la structure d'un voyage intérieur

1998 : Sortie du père de nos père. Polar fantastique à caractère scientifique. 

1999 : Sortie de projets tels que la BD exit, préparation du jeu les fourmis, du film la Reine de Nacre.







 

2000 : termine l'écriture de l'empire des anges.

2001 : Sortie de l'ultime secret. Certaines parties scénaristiques de ses romans semblent se vérifier dans la réalité, tels que la chute du boeing dans les thanatonautes, les expériences sur les rats, un lien génétique est découvert entre l'homme et le porc. 


2002 : Sortie de l'arbre de possible, avec en chantier une association pour promouvoir l'arbre des possibles.

2003 : Sortie du livre, Nos amis les humains, et réalisation d'une adapatation en court métrage.

2004 : Sortie du roman Nous le dieux

2005 : Sortie du roman Le souffle des dieux. de la BD "Les enfants d'Eve" avec le dessinateur Eric Puech, et réalisation d'un long-metrage, "Nos amis les Terriens", produit par Claude Lelouch. 


 
2006 : Sortie du livre, Le papillon des étoiles, montage du film, nos amis les terriens



2007 : avril, sortie du film, nos amis les terriens, qui n'a pas connu un grand succès. Octobre, sortie du livre le souffle des dieux


2008 :Octobre: Sortie du livre recueil de nouvelles Paradis sur Mesure

 
2009 : Avril: Sortie de la Nouvelle Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu. Octobre: Sortie du Miroir de Cassandre. Termine l'écriture de ma deuxième pièce de théâtre.

2010 : Fin d'écriture du Rire du Cyclope.


La suite de sa biographie détaillée est disponible sur son blog officiel qu'il tient régulièrement, disponible sur le site bernardwerber.com , carrière sur la longue durée qui ne connait pas véritablement de tournant ou de retournement significatifs, hormis quelques problèmes de santé (au cœur notamment), voyages fréquent à l'étranger, et la sortie régulière de ses romans en Octobre, ainsi que d'adaptations de ses histoires en bandes dessinés, pièces de théâtres, et futur adaptations cinématographiques, paroles de chanson, préside quelque fois des jury de concours d'écriture, et a mis en place avec quelques un de ses collègues, un genre de club de science-fiction et du polar appelé « la ligue de l'imaginaire ». 






Il a récemment mis en place un one man show, et réalise régulièrement des master class autour de l'écriture.

Un peu plus? 

Voir aussi les petites histoires extraordinaires  réellement vécues
 

1Informations tirés du site internet bernardwerber.com


2Changement de lettre = changement d'intrigue, changement de chiffre = changement de style.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire