Les Thanatonautes (Bernard Werber) : 89 – MYTHOLOGIE AUSTRALIENNE

mercredi 28 janvier 2015

89 – MYTHOLOGIE AUSTRALIENNE

Tjurungas
 

La mythologie des aborigènes d’Australie1 évoque Numbakulla, le « Toujours-Existant », issu de rien. Numbakulla est un être venu de nulle part qui surgit soudain sur la terre nue. Il se dirige vers le nord et des montagnes, des fleuves, accessoirement des plantes et des animaux, naissent sur son passage.
En marchant, il répand des enfants-esprits qui sont autant d’âmes immortelles issues de son corps. Dans une grotte, il grave des signes sacrés, appelés Tjurungas, dotés du pouvoir d’émettre de l’énergie. Le Premier Ancêtre est né de l’union d’un Tjurunga et d’un enfant-esprit.
D’autres ancêtres ont été engendrés ensuite de la même façon et se sont chargés d’éduquer les premiers hommes.
Un jour, Numbakulla planta un poteau au milieu d’un terrain. Il l’enduisit de son sang avant d’y grimper puis fit signe au Premier Ancêtre de le rejoindre. Mais le sang ayant rendu le poteau trop glissant, l’aïeul chut sur le sol.
Numbakulla fut donc seul à atteindre le ciel et il tira le poteau derrière lui.
Plus jamais on ne le revit.
Les hommes savent depuis que l’immortalité leur a échappé à jamais. Le poteau sacré reste l’axe autour duquel tourne l’ordre d’ici-bas, tel que l’a voulu Numbakulla.

Extrait de la thèse La Mort cette inconnue, par Francis RAZORBAK.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire