Les Thanatonautes (Bernard Werber) : 54 – MYTHOLOGIE NIPPONNE

lundi 26 janvier 2015

54 – MYTHOLOGIE NIPPONNE

 
Kobayashi: Izanagi et Izanami

Les Japonais nomment Yomi le pays des morts. On raconte que le dieu Izanagi partit un jour au pays de Yomi pour y rechercher Izanami, sa sœur, qui était aussi sa femme. Quand il la retrouva, il la pria de revenir dans le monde des vivants. « Oh, mon mari, pourquoi venez-vous si tard ? répondit la déesse. J’ai goûté aux mets cuits au four des dieux de Yomi et je leur appartiens désormais. Néanmoins, je vais tenter de les convaincre de me libérer. Priez pendant ce temps et surtout ne me regardez pas. »
Mais Izanagi tenait à revoir sa sœur-épouse. Enfreignant son ordre, il prit son peigne, s’en servit comme d’un outil pour se casser une dent puis transforma cette dent en torche qu’il enflamma. Il put alors discerner Izanami. Il découvrit un cadavre rongé par les vers, dont les huit divinités du tonnerre avaient pris possession. Effrayé, il s’enfuit en criant être tombé par erreur dans un lieu d’horreur et de pourriture. Furieuse qu’il déguerpisse sans l’attendre, Izanami se déclara humiliée. Elle envoya les hideuses harpies de Yomi à la poursuite d’ Izanagi , mais il réussit à leur échapper.
Izanami se lança elle-même à sa poursuite. Izanagi la piégea dans une caverne. Au moment où les deux divinités devaient prononcer la phrase du divorce, Izanami déclara : « Chaque jour j’étranglerai mille personnes de ton pays pour te faire payer ton forfait. – Et moi, chaque jour je ferai naître mille cinq cents personnes », rétorqua Izanagi sans se décontenancer.


Extrait de la thèse La Mort cette inconnue, par Francis RAZORBAK.

PS: Pour le reste de la légende d'Izanagi et d'Izanami voir japaswap.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire