Les Thanatonautes (Bernard Werber) : 29 – L’AVIS DU DOCTEUR PINSON

dimanche 25 janvier 2015

29 – L’AVIS DU DOCTEUR PINSON

A) Comas1.

Selon mon ami le docteur Michael Pinson, il existe trois formes courantes de coma :
Coma 1 : Coma vigile. La conscience est abolie mais le patient réagit aux stimulations extérieures. Il peut durer de trente secondes à trois jours.

Coma 2 : Le patient ne répond plus aux stimulations extérieures, qu’on le pince ou qu’on le pique. Il peut durer jusqu’à une semaine.

Coma 3 : Coma profond. Cessation de toutes formes d’activité. Mouvements de décérébration. Les membres supérieurs sont comme tétanisés. Les battements du cœur deviennent irréguliers (défibrillations). D’après Michael, il est impossible de sortir de ce type de coma.

B) Effets extérieurs.

1. Mydriase (dilatation complète de la pupille).

2. Paralysie.

3. Déviation de la bouche.

C) Comment tirer un patient du coma ?

Méthodes utilisées par Michael :

1. Massage cardiaque.

2. Intubations des voies aériennes supérieures.

3. Chocs électriques de 200 à 300 joules.

4. Injections d’adrénaline intracardiaque.

D) Comment provoquer un coma2 ?

Produits utilisés par Michael :

1. Sodium.

2. Thiopental (prévoir une agitation au réveil), Propofol (endormissement rapide, réveil sans problèmes).

3. Dropéridol (effets moins puissants, analgésie passagère, sentiment de déconnexion d’une durée d’une heure après le réveil, risques d’arrêt cardio-respiratoire). Il faut adapter la posologie au poids du patient.

4. Chlorure de potassium (provoque des troubles cardiaques et des fibrillations ventriculaires).

Ε) Fréquences cardiaques chez l’homme3.

Normale : entre 65 et 80 battements/minute.

Au plus bas : 40 battements/minute.

Certains yogis descendent jusqu’à 38 mais il s’agit de cas exceptionnels4.

Minimum : en dessous de 40 battements cardiaques/ minute, abaissement net du flux cérébral, risque de syncope (brève perte de connaissance d’une durée inférieure à deux minutes). Le sujet ne garde généralement aucun souvenir de l’incident.

Maximum : 220 battements/minute moins l’âge du sujet.

Notes de travail pour les recherches thanatonautiques.

Raoul RAZORBAK.

1Différents types de comas existant : http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/coma
4Voici l'exemple d'un Yogui qui est parvenu à arrêter totalement les battements de son cœur : http://chroniquesyoguiques.com/krishnamacharya/krishnamacharya-stoppe-battements-coeur/ un autre Yogi, plus récemment réussi aussi le même exploit pendant 20 secondes (Guiness book record) le Yogi COUDOUX.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire