Les Thanatonautes (Bernard Werber) : 252 – ÉLECTION, SUITE

samedi 31 janvier 2015

252 – ÉLECTION, SUITE

Amandine avait effectivement eu une idée, et une bonne. Quasiment à la veille du scrutin, Maxime Villain, le « reporter ectoplasmique », rejoignit notre équipe préélectorale. Lucinder eut son « miracle ».
Villain convoqua une conférence de presse au cours de laquelle il annonça tranquillement que les anges s’étaient prononcés en faveur de Lucinder. Pourquoi ? Tout simplement parce que eux, et eux seuls étaient au courant de toutes ses vies, ce qui les portait à lui faire confiance.
Cette caution fut déterminante. Peu étaient prêts à risquer de prendre un mauvais point en votant pour un candidat jugé indésirable par les Cieux. Seuls les malades et les impotents ne se rendirent pas aux urnes. Lucinder fut réélu avec 73 % des voix.
Bravo, Maxime ! Grace à ses contacts renommés avec les anges et son honnêteté légendaire, Lucinder était encore président ! Nul ne se serait jamais permis de mettre en doute les paroles de Villain qui avait consigné si fidèlement l’Entretien avec un mortel.
Pourtant, le cher homme s’était mis sur le dos un bien mauvais malus. Il avait carrément menti. Jamais les anges n’avaient émis quelque opinion que ce soit sur ce scrutin. À vrai dire, ils s’en fichaient, de nos élections.
En récompense sur terre de son péché, Maxime Villain reçut une médaille de thanatonautique des mains du Président.

- Tu ne serais pas par hasard la réincarnation de Machiavel ? m’enquis-je en rigolant, lors de la cérémonie.

Le petit homme sourit modestement.

- J’aurais préféré que tu me compares à Dante ou à Shakespeare.


- Tu as menti.


- En es-tu sûr ? Je ne sais même pas s’il est possible de mentir. La vérité change selon l’espace et le temps. Lucinder a été élu ? Eh bien, c’est que, là-haut, ils voyaient la chose d’un bon œil.

Et de me lancer, lui aussi, un clin d’œil.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire