Les Thanatonautes (Bernard Werber) : 2- JOURNAL INTIME DE Michael PINSON

vendredi 23 janvier 2015

2- JOURNAL INTIME DE Michael PINSON

Ai-je le droit de tout raconter ?
Même à présent, avec le recul, j'ai du mal à croire que ce qui s'est passé s'est réellement déroulé. J'ai du mal à croire que j'ai participé à cette formidable épopée. Et j'ai du mal à croire que j'y ai survécu pour en témoigner.
Evidemment, personne n'aurait pu se figurer que tout irait si vite et si loin. Personne.
Qu'est-ce qui nous a poussés dans cette folie ? Je ne sais pas. Peut-être quelque chose de tout bête qu'on nomme la curiosité. Cette même curiosité qui nous donne envie de nous pencher au-dessus des ravins pour nous apercevoir combien notre chute serait affreuse si on faisait un pas de plus.
Peut-être aussi le besoin d'aventure dans un monde de plus en plus désoeuvré et dépassionné.
Certains disent : «  c'était inscrit, cela devait se passer ainsi » Moi je ne crois pas aux destins préécrits. Je crois que les hommes font des choix et qui les assument. Ce sont ces choix qui dessinent les destins et ce sont ces choix des hommes qui dessinent peut-être l'univers.
Je me souviens de tout, de chaque épisode, de chaque mot, de chaque expression de cette grande aventure.
Ai-je le droit de tout raconter ?
Pile : je raconte. Face : je garde le secret.


Pile.
Si je devais chercher les origines de tous les événements qui se sont enchaînés, il faudrait que je remonte loin, très loin dans mon propre passé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire