Les Thanatonautes (Bernard Werber) : 187 – MYTHOLOGIE TAOÏSTE

samedi 31 janvier 2015

187 – MYTHOLOGIE TAOÏSTE

 
Lie-Tseu

« Très loin à l’est de la mer de Chine, à l’endroit où le ciel est décollé de la Terre, est un abîme immense, sans fond, qu’on nomme « le Confluent universel ». Là, toutes les eaux de la Terre et celles de la Voie lactée (fleuve collecteur des eaux célestes) s’écoulent sans que jamais son contenu n’augmente ou ne diminue. Entre ce gouffre et la Chine, il y a cinq grandes îles, Tai-yu, Yuan-kio, Fang-hou, Ying-tcheou, P’eng-lai. À leur base, ces îles mesurent chacune trente mille stades de tour. Leur sommet plane à neuf mille stades de circonférence. Les édifices qui couvrent les îles sont tous en or et en jade. Les animaux y sont familiers. La végétation y est merveilleuse. Les fleurs embaument. Les fruits mangés préservent de la vieillesse et de la mort. Les habitants de ces îles sont tous des génies, des sages. Chaque jour, ils se visitent en volant à travers les airs. »


Extrait de la thèse La Mort cette inconnue, par Francis RAZORBAK.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire