Les Thanatonautes (Bernard Werber) : 133 – ASTROLOGIE

jeudi 29 janvier 2015

133 – ASTROLOGIE

 


Pour évoluer1, le destin d’un homme doit en passer par les douze signes du zodiaque. D’après certaines traditions orientales, il lui faut s’incarner au moins douze fois dans chacun de ces signes, soit cent quarante-quatre fois en tout. C’est un minimum. Il fera ainsi le tour de tous les ascendants de chaque signe et connaîtra toutes les personnalités accessibles au cours d’une vie humaine. Pour mériter de devenir un esprit pur, il est indispensable d’expérimenter toutes les formes de caractère, toutes les formes d’existence.
Mais cent quarante-quatre réincarnations ne suffisent pas à la plupart des êtres. Le Bouddha en aurait connu cinq cents avant de comprendre le monde et la grande majorité d’entre nous est quelque part entre notre mille et deux millième réincarnation humaine.
L’astrologie assure que les douze signes du zodiaque sont comparables aux douze heures inscrites au cadran d’une horloge. La grande aiguille pointe vers notre signe, celle des minutes indique notre ascendant. Ensemble, elles déterminent le contrat à remplir lors de notre réincarnation présente.
À quelle heure sommes-nous donc de notre vie « totale » ?

Extrait de la thèse La Mort cette inconnue, par Francis RAZORBAK.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire