Les Thanatonautes (Bernard Werber) : janvier 2015

samedi 31 janvier 2015

Michael Pinson



5 ans : il découvre la mort avec M. Dupont son boucher et son arrière grand mère Aglaé, ne comprenant pas la gravité de celle-ci, ses parents lui donnent une gifle ; désormais Michael se forcera à pleurer. 7 ans : il se fait heurter par une voiture et meurt quelques instants. Première expérience personnelle de la mort. 8 ans : il s'intéresse à la mort des autres à travers les médias. A l'enterrement de son oncle Norbert, il fait la rencontre de Raoul, qui va devenir son meilleur ami. Très cultivé il lui fait découvrir la mythologie égyptienne, il lui donne le courage de faire fuir les adeptes d'une secte sataniste, explore le service gériatrie d'un hôpital afin d'enquêter sur la mort. Trop originaux pour leurs camarades ils subissent leurs invectives. Tandis que les amis se séparent pour un long terme, la mère de Michael découvre son journal intime que son frère Conrad va montrer à son école ce qui lui vaut moqueries et railleries. 18 ans : il débute des études de médecine , avec comme spécialités l’anesthésie et la réanimation. 32 ans : il retrouve son ami Raoul au cimetière du Père-Lachaise qui lui a fait des études de biologie, pratiquant des expériences sur l'hibernation des marmottes. Suite à cela, après quelques réticences il rejoint l'équipe des thanatonautes et s'adonne à des expériences sur des détenus ; après quelques sacrifices, sa première réussite, Felix Kerboz lui permet d'accéder au succès. Amoureux d'Amandine, il finit par se marier à la scientifique Rose Solal, qu'il doit récupérer dans le royaume des morts suite à son assassinat, qui est aussi sa première expérience thanatonautique. Il est alors considéré au même titre que ses amis comme grand initié ; son ami lui apprend alors qu'il est orphelin et qu'une autre femme l'attend ailleurs. L'expérience thanatonautique finit alors par dégénérer, les anges décident d'y mettre fin en provoquant un accident de boeing 747 et en effaçant la mémoire de tous à ce sujet. Ses amis et lui meurent dans l'accident.

Les personnages

                             -Présentation général des personnages principaux.-


Résumé du roman.





Michael Pinson découvre la mort par son boucher monsieur Dupont: écrasé par une carcasse de bœuf charolais qui s'était inopinément décrochée.
Autour des questions maladroites qu'il pose à sa mère se développe une certaine curiosité à ce sujet.
A la mort de son arrière grand mère Aglaé, une suggestion impromptu formulée par celui provoque la colère de son aïeul,qui le gifle afin qu'il comprenne la gravité de la mort.
Michael décide alors de se forcer à pleurer.
La troisième expérience de Michael au sujet de la mort, concerne la sienne, touché par un accident de voiture, il s'envole rapidement pour retomber, il a alors sept ans.

A huit ans, c'est autour de l'oncle Norbert de décédé, à l'enterrement Michael a bien apprit sa leçon, et pleure à chaude larme en pensant aux épinards en branche bouillies..
Là il rencontre et fait la connaissance de son ami: Raoul Razorbak. Le cimetière du père Lachaise devient alors leur lieu de rendez vous privilégié. Celui-ci raconte la passion de son père suicidé pour la mort: Francis Razorbak au travers de sa thèse, la mort cet inconnu.
Toutefois Raoul est associal, et se trouve être la bête noire de sa classe. Il lui fait visiter le service des mourant de l'hôpital saint Louis afin de mieux comprendre la mort, dont ils découvrent un aspect peu ragoutant.
Les deux amis se séparent, et Michael décide de faire des études de médecines, dans la branche anesthésie et réanimation. Les deux amis se retrouvent à l'âge de trente deux ans. Tandis que Raoul était chercheur en biologie au CNRS qui fait des recherches sur l'hibernation des marmottes.
Un autre thanatonaute fait son apparition dans l'histoire: le président français Lucinder, qui meurt un moment, après qu'une personne dans la foule lui a tiré dessus. Il vie alors une EMI, et réanimé de justesse grâce à de l'acharnement thérapeutique de réanimation. Suite à cette expérience, il décide de lancer un grand projet de recherche dans le domaine des NDE.
Michael (après quelques hésitations) et Raoul avec l'aide de l'infirmière amandine s'adonnent alors des expériences sur les volontaires du pénitenciaire de Fleury-Merogis.
Après quelques échecs, ils finissent par tomber sur le bon candidat: Felix Kerboz. Mais le scandale médiatique de la thanatonautique éclate: on découvre tout les morts sacrifiés pour en arriver là.
Afin d'évaluer la bonne foi de Lucinder, une expérience médiatisée est organisée en direct, il s'agit de faire revenir Felix Kerboz à la vie. Elle réussi de justesse, mais cela permis au président de jouir d'une nouvelle renommée.
La course pour la thanatonautique débute, il s'agit de repousser au plus loin l'exploration du continent décrit par Felix. Qui a t-il derrière l'entonnoir? La carte et l'exploration du continent des morts devient alors une priorité, dans le monde entier.
Un autre candidat est engagé, Jean Bresson, un cascadeur au sang froid, qui remplace rapidement Felix après sa mort, faisant la course avec l'anglais Bill Graham, un ex-trapeziste, puis d'autres venu le remplacer. Jean Bresson réussi alors à dépasser le premier mur comatique, ce qu'il y découvre est terrible, après le territoire bleu, il y avait le territoire noir, celui des ténèbres.
Du temps passe avant que la course ne reprenne face à la peur que représente ce territoire. Stefania Chichelli la bouddhiste italienne fait son apparition. Elle n'utilise pas de produits chimiques pour voyager, mais la technique de la méditation. Finalement elle réussi à franchir la deuxième barrière comatique pour atteindre le troisième mur, de couleur rouge, c'est la zone des plaisirs sexuels.
Ce qui provoque un conflit entre les modernes et les conservateurs. Suite à une attaque ectoplasmique de fanatiques religieux que Michael arrive à repousser de justesse, il décide de se marrier avec Rose tandis que Raoul se mari à Stefania. Une découverte technique radiophonique permet alors de mesurer l'avancer des thanatonautes dans l'espace et de situer le paradis dans les environs de sagittarius A, un trou noir.
L'exploration du continent des morts continue, c'est un rabbin aveugle Freddy Meyer qui découvre ce qu'il y a derrière le troisième mur comatique, une plaine s'étendant sur plusieurs kilomètres, ou des milliards d'ectoplasmes attendent. Tandis qu'ils explorent le continent des morts un attentat est perpétré par la secte des haschischins, des ectoplasmes pirates qui lui ont tenté de lui couper le cordon ombilicale qui le reliait à son corps.
Se déclare alors une véritable guerre des religion sur le continent des morts. Freddy s'allie à des asiatiques pour former sa petite armée ectoplasmique qu'il nomme armée de l'alliance, tandis que les haschischins forment la coalition, suite à la grande bataille du paradis qui profite à l'alliance, se met en place une paix durable entre les deux camps, et la mise en place de règles régissant le paradis. L'exploration continu, après la zone d'attente, il y a la zone jaune, la connaissance absolue.
Freddy met en place une nouvelle technique d'exploration qui consiste à attacher les cordons ombilicaux les uns aux autres afin d'en obtenir des plus solides. Après Moch 5, vient le sixième mur comatique, le vert, celui de la beauté idéal. A ce moment la course pour la mort s'atténue tandis que s'accentue les luttes intestines entre les partisan de la thanatonautiques et les contradicteurs, qui agressent Rose, que Michael décide de sauver en expérimentant la NDE. Il fini par la rejoindre dans la montagne de la pesée où il rencontre les juges (des archanges), elle revient mais Freedy est assassiné par un haschischins.

Michael retourne au 6 ème territoire ou il discute avec un ange, saint Jérome, qui lui apprend qu'il est un grand initié, dont la tache est de déceler la vérité et d’aider les âmes à s’élever spirituellement, leur donne les informations concernant l'organisation du paradis, et en profitent pour discuter avec d'autres anges, qui leur apprend la vérité sur leur existence: la mère de Raoul a assassiné son père, et Michael n'est qu'un fils adoptif.
Arrive alors le temps du show biz, et du spectacle.des conférences sont organisés et un reporter ectoplasmique est envoyé au-delà afin de faire une interview de la pesée d'une âme. Suit alors une époque de gentillesse généralisée, de peur d'être mal notée à la pesée des âmes, rendant la société apathique et fataliste. Le commerce liée à la thanatonautiques prend une allure disproportionnés, avec des comportements tels que des gens se suicides pour un oui ou un non, et une vague de vol de corps (par la multiplication des âmes errantes). Pour lutter contre cela Stefania met en place une brigade du mal afin de contrebalancer la mièvrerie ambiante. Elle détruit le laboratoire des buttes chaumont avec son équipe et tue Raoul Razorbak, qui une fois arrivé à la montagne du jugement, demande d'être réincarné en un pied de vigne
Tandis que les anges décident finalement d'intervenir dans notre monde en provoquant par le biais d'un accident d'avion, la mort des pionniers thanatonautes, ainsi que d'effacer la mémoire du grand publique.

A la fin de l'histoire, Michael Pinson est ses amis, considérés comme grand initiés, sont toutefois condamnés à être jugé et à suivre le cours traditionnel des réincarnations. 

Source: wikipédia ( moi même). 

Voir aussi une présentation vidéos par des collèguesdu bric à brac sur youtube ;) 




Sources.

ASTROLOGIE
ENSEIGNEMENT YOGI,
  • Technique de méditation du Rajaz yoga.
ENSEIGNEMENT DU TAROT
HISTOIRE HASSIDIQUE
Les Valeurs du temps présent, Jean STOETZEL, PUF, 1983
MYTHOLOGIE AMAZONIENNE
MYTHOLOGIE AMÉRINDIENNE
MYTHOLOGIE AUSTRALIENNE
MYTHOLOGIE AZTÈQUE
MYTHOLOGIE BIBLIQUE,
MYTHOLOGIE CELTE
MYTHOLOGIE CHRETIENNE

MYTHOLOGIE DES MAYAS
MYTHOLOGIE EGYPTIENNE
MYTHOLOGIE GRECQUE
MYTHOLOGIE GROENLANDAISE
MYTHOLOGIE INDIENNE
MYTHOLOGIE INDIENNE CHIPPEWA
MYTHOLOGIE INDIENNE D’AMAZONIE
MYTHOLOGIE INDIENNE NAVAJO
MYTHOLOGIE ISLAMIQUE
MYTHOLOGIE KENYANE
MYTHOLOGIE LAPONE
MYTHOLOGIE MÉSOPOTAMIENNE
MYTHOLOGIE NIPPONNE/JAPONAISE
MYTHOLOGIE PERSANE
MYTHOLOGIE SCANDINAVE
MYTHOLOGIE SUD-AFRICAINE
MYTHOLOGIE TIBÉTAINE
MYTHOLOGIE VÉDIQUE
MYTHOLOGIE ZOROASTRIENNE
PHILOSOPHIE AUROVILIENNE
PHILOSOPHIE BOUDDHISTE
PHILOSOPHIE CHINOISE
PHILOSOPHIE CHRÉTIENNE
PHILOSOPHIE HINDOUISTE
PHILOSOPHIE INDIENNE
PHILOSOPHIE JAPONAISE 
PHILOSOPHIE JUIVE 
PHILOSOPHIE ORIENTALE
PHILOSOPHIE PASCALIENNE
PHILOSOPHIE ROSICRUCIENNE

PHILOSOPHIE SOUFIE

PHILOSOPHIE TAOÏSTE
POESIE ITALIENNE


Remerciements de l'auteur

MANUEL D’HISTOIRE

QUELQUES DATES À RETENIR


- 1492 : Premiers pas sur le continent américain.



- 1969 : Premiers pas sur la Lune.



Manuel d’histoire, cours élémentaire 2e année.


FIN

301 – LA SOLUTION

Nous sommes encore devant la montagne de lumière.
Aucun ange ne songe à prendre notre défense, à Rose, Amandine, Villain et moi. Tous n’émettent plus qu’une lumière stable indiquant leur résolution définitive et sans appel. L’archange Gabriel reprend la parole.

- Plus tard pourtant, dans très longtemps, des milliers d’années peut-être, d’autres Grands Initiés surgiront ici, de vrais initiés car nous n’accepterons jamais plus de touristes. Nous leur conterons votre aventure et lentement, très lentement, ils découvriront vos exploits.

Mince consolation ! On écrira je ne sais quand pour nous une autre Odyssée, une Bible, un roman, allez savoir quoi ! Raoul avait raison de penser que toutes ces prétendues « mythologies » cachaient la vérité.

- Qu’allez-vous faire de nous ? s’inquiète Amandine.


- Vous suivrez la voie commune. Comme tous les autres morts ne disposant pas de 600 points, vous serez réincarnés et, bien sûr, votre réincarnation ne se souviendra en rien de votre vie antérieure.

Dans ma tête, je me martèle : « J’ai été thanatonaute, j’ai été thanatonaute, j’ai été thanatonaute. » Si j’imprègne mon âme de cette assurance que la thanatonautique a vraiment existé et que j’en ai été l’un des précurseurs, peut-être qu’elle s’en souviendra quand même un peu dans sa prochaine incarnation.

- Avancez, ordonne l’archange Gabriel. Vous vouliez savoir ce que masque la montagne de lumière du jugement, n’est-ce pas ?

Il sourit.

- Encore quelques pas et vous saurez.

- Vous consentez enfin à nous montrer le fond du Paradis ? s’étonne Rose, enchantée. 

- Bien sûr, puisque vous ne retournerez plus sur Terre clamer à tous vents ce que vous aurez vu. 

Ma femme avance comme dans un rêve. Même en ce dernier instant, l’astronome en elle est heureuse de satisfaire sa curiosité. Elle court presque pour découvrir ce qu’il y a de l’autre côté du trou noir.

- À vous, Michael.

- Je ne passe pas en jugement ?

- Pas de jugement pour les Grands Initiés1. Je l’ai déjà expliqué à Raoul. Mais faites-nous confiance. Vous êtes encore jeune. Vous n’avez connu que cent cinquante-trois formes humaines. Nous avons prévu pour vous une sympathique petite réincarnation.
 
Je m’approche. Rose me considère avec anxiété.

- Toi et moi, ensemble contre les imbéciles, émets-je télépathiquement.
 
Elle se précipite et son ectoplasme embrasse longuement ma bouche. Mes lèvres ne sentent rien mais mon âme s’émeut.

- Ensemble, répète-t-elle.
 
À mon tour, je franchis la montagne de lumière et ce que j’aperçois derrière est vraiment mirifique. Cela dépasse tout ce que nous avions vu dans toutes les autres zones du Paradis.
Soudain, je comprends tout. Comme nous étions loin du compte. Personne n’aurait pu s’attendre à ça, forcément. Fabuleux, c’est simplement fabuleux.
Je vois le fond du fond du trou noir et je suis tout simplement sidéré. Ce n’est pas du tout ce que je croyais. J’en tremble d’émotion. Maintenant, je sais.

                                                     De l’autre côté de la mort, il y a…

                                                        Le suspense est insoutenable !


1- En fait, si, il sera juger dans l'ouvrage suivant, et sera défendu par son ange gardien qui n'est autre qu' Emile Zola.



300 – MYTHOLOGIE JUIVE

 

Selon la Cabale, le fœtus est un grand sage. Déjà, dans le ventre de sa mère, il connaît tous les secrets du monde.
Mais, juste avant sa naissance, un ange descend pour le faire taire. Il lui applique un doigt sur la bouche et lui dit « chut »… Le fœtus dès lors oublie tout. Il n’y a que son inconscient qui se souvient vaguement des « grands secrets ». C’est à cause de ce contact angélique que nous avons un enfoncement sous le nez : « La gouttière des lèvres. »

Freddy MEYER, Notes de travail.

299 – MYTHOLOGIE MÉSOPOTAMIENNE




Les tempêtes du déluge soufflaient encore
« Six jours et sept nuits passèrent
Les tempêtes du sud couvraient le pays.
Le septième jour
Les tempêtes du déluge
Qui telle une armée
Avaient tout massacré sur leur passage
Diminuèrent d’intensité.
La mer se calma
Le vent s’apaisa
La clameur du déluge se tut.
Je regardai le ciel, le silence régnait.
Je vis les hommes redevenus argile
Les eaux étales formaient un toit.
J’ouvris une petite lucarne.
La lumière tomba sur mon visage
Je m’agenouillai et me mis à pleurer.
Voilà tout était fini. »


également appelé… Noé, dans la Bible.


Extrait de la thèse La Mort cette inconnue, par Francis RAZORBAK.

298 – LE TEMPS DE L’OUBLI

De nouveau je vole vers le Paradis en compagnie de mes amis. Mais cette fois, nos cordons ombilicaux sont coupés et nous savons que, pour cette existence-ci, ce sera le dernier voyage.
Rose, Amandine et moi avons péri dans nos appartements du thanatodrome des Buttes-Chaumont, victimes d’un Bœing fou. Villain a trébuché chez lui dans sa cuisine et heurté de plein fouet l’angle aigu de sa machine à laver la vaisselle. Nous avons tous décollé à la même seconde. Sans appareils, sans uniformes, sans trônes, sans presser de poire. Sans égrener nos fameux « six… cinq… quatre… trois… deux… un. Décollage ».
Nous ne sommes plus des thanatonautes. Nous sommes des défunts du jour, contents quand même d’être ensemble pour cet ultime périple.
Nous traversons à toute allure le système solaire et sa périphérie. Nous planons presque avant de filer vers le centre de la galaxie.
Nous n’éprouvons plus aucune appréhension aux portes de la mort. Sur le Continent Ultime, nous sommes désormais chez nous. Nous y avons si souvent excursionné, comme d’autres à Palavas-les-Flots ou à Trou ville.
Je ne prête pas attention aux clins d’œil de la femme en satin blanc au masque de squelette. Il y a longtemps que je ne redoute plus ses orbites vides et son rictus édenté.
Nous passons par toutes les couleurs d’une mort ordinaire. Bleu, noir, rouge, orange, jaune, vert, blanc. Il semble cependant qu’en haut lieu on soit pressé de nous voir. Nous fonçons parmi la foule des trépassés en attente comme si nous étions encore des thanatonautes.
Bientôt, nous débouchons sur la montagne de lumière. Nous ne nous sommes pas trompés. Les archanges sont là à nous attendre. Pour mieux nous parler, ils interrompent le fleuve des trépassés, sans se préoccuper des protestations d’ectoplasmes pressés.
Saint Pierre paraît navré. Comme d’habitude, c’est lui qui se charge des explications. Depuis les temps les plus reculés, il y a toujours eu des thanatonautes pour vouloir explorer le Continent Ultime. Les anges accueillaient leurs rares visiteurs avec gentillesse et leur ont confié volontiers les mystères du Paradis. Au retour, certains ont voulu transmettre ces « révélations » aux autres humains. Abraham.
Jésus, Bouddha, Mahomet, et tant d’autres ont apporté leur témoignage. Ainsi sont nés la Bible, le Livre des morts tibétain, l’Évangile, le Coran, le Tao-tô-king chinois… et tous les livres sacrés du monde.
Les anges avaient fait de ces humains des Grands Initiés et ceux-ci ne s’étaient pas montrés ingrats. Ils avaient cherché à faire profiter de leurs connaissances toutes les générations à venir afin que celles-ci progressent, s’améliorent et avancent plus rapidement vers l’état d’esprit pur. Les Grands Initiés avaient ainsi apporté leur contribution et aux hommes et aux cieux.
Ils avaient cependant entouré leurs « révélations » de mystère, de mysticisme, de symboles hermétiques. Ils les avaient dissimulées sous une chape de légendes et de mythologies étranges. Or nous, qu’avions-nous fait ? Nous avions brisé le secret, nous avions trahi et, du même coup, fourvoyé nos congénères et semé le trouble sur la Terre.
Les anges avaient toujours été bienveillants envers les Grands Initiés car, jusqu’à nous, tous avaient été des sages. Nous, nous avions été des inconscients. Nous avions appris à tous le sens de la vie et le sens de la mort. Nous les avions répandus à tort et à travers. Nous avions convié n’importe qui à nous suivre. Nous avions amené des touristes en pagaille là où le mystère doit rester mystère et le secret, secret.
« Le sage cherche la vérité, l’imbécile l’a déjà trouvée. »
L’archange Gabriel agacé nous parle de notre « œuvre ». Des batailles pour la possession du Paradis, des panneaux publicitaires dans les couloirs de la mort, un Entretien avec un mortel publié dans la grande presse, des karmographes à foison… Ah ! que de désordres ! Il était vraiment grand temps de mettre un terme à nos stupides agissements.

- Très bien, dit Rose. On va redescendre sur Terre et défaire tout ce que nous avons fait !

- Plus la peine, ricane Satan. On n’a plus besoin de vous en bas. Nous y avons mis le temps, mais nous avons finalement décidé de laisser la police des anges intervenir. Regardez ce qui se passe en ce moment.

Un chérubin projette des bulles d’images. Des thanatodromes, grands et petits, officiels et officieux, explosent, frappés par la foudre. Les trônes de décollage gisent désarticulés. Les manuels d’histoire de la thanatonautique se désagrègent en poussière. Le musée de la Mort du Smithsonian Institute de Washington est en flammes, la boutique de ma mère aussi. Les publicités ectoplasmiques se dissolvent sous nos yeux. Un typhon passe sur le bas monde, balayant au passage tout ce qui, de près ou de loin, a trait à la thanatonautique, l’effaçant à jamais de l’esprit des humains. Toute l’œuvre de notre précédente vie retourne au néant.

- Vous avez voulu jouer aux dieux, tonne l’archange Gabriel. Mais les hommes doivent comprendre la vérité par eux-mêmes. Le savoir sacré ne saurait être vulgarisé.

Je m’interroge soudain :

- C’est pour ça que vous avez déjà tué Raoul ?

- Oui. Il était le premier et le plus dangereux d’entre vous.

Le courroux gagne jusqu’à un charmant séraphin.

- Encore un peu et avec votre manie de mettre de la lumière là où doit régner l’obscurité, il y aurait eu des lampadaires et des prostituées sur le chemin de la réincarnation.

Timidement, je tente de nous défendre :

- Nous ne sommes que de simples humains et comme tous les humains nous commettons des erreurs.


- Non, gronde l’archange Michel. Vous êtes de Grands Initiés. Au lieu d’en jouir dans le silence, vous avez étalé le sens de la vie et ainsi annihilé le moteur même de l’existence : la curiosité, l’envie d’apprendre, d’avancer sur le chemin du savoir.


- Mais c’est justement ce que voulait Raoul !


- Et c’est ce qui lui a valu précisément d’être initié. Mais notre savoir ne souffre pas d’être galvaudé. Même les membres des sectes les plus farfelues, même les illuminés d’un jour ont toujours compris qu’ils devaient se tenir cois et ne s’exprimer que par métaphores. Mais vous vous êtes crus plus malins que les autres. Vous vouliez populariser la « mort », vous avez tout gâché…

Les archanges reprennent la litanie de nos fautes.

- Vous avez dessiné et vendu des cartes géographiques du Paradis, annonce d’un air navré l’archange Raphaël.

- Vous avez publié des… manuels touristiques.

- Vous avez élaboré des machines à mourir.

- Vous avez répété nos paroles.

- Vous avez suscité des milliers d’âmes errantes en encourageant le suicide.

- Vous nous regardez sans terreur.

- Vous nous manquez de respect.

- Vous nous considérez comme vos serviteurs et non comme des maîtres.

Les trépassés en attente de jugement cessent de s’impatienter pour s’intéresser à la scène. Depuis tout le temps qu’ils sont ici, ils n’ont encore jamais vu les archanges perdre leur imperturbabilité pour s’exciter ainsi contre de pauvres ectoplasmes.

- Traîtres, vous n’êtes que des traîtres !

Une question me tracasse depuis le début de ces réprimandes. J’interromps pour la poser.

- D’accord, mais dans ce cas, pourquoi nous avez-vous laissés faire ?

Quelques anges affichent une expression sardonique. Peut-être sont-ce là les « policiers célestes » qui sont intervenus contre nous. Apparemment, ceux-là souhaitaient nous mettre hors d’état de nuire dès le début. Ce sont les autres, ceux qui s’énervent maintenant, qui nous ont autorisés à continuer.
L’archange Gabriel n’en mène pas large.

- Nous voulions savoir jusqu’où vous oseriez aller.


- Nous aussi, nous éprouvons parfois de la curiosité à l’égard des humains, ajoute l’archange Michel, honteux. Ils ont parfois l’esprit si tortueux… Pour le père de Raoul, il y avait déjà eu des conciliabules. Avec sa thèse La Mort cette inconnue, il avait dépassé les bornes. Sa publication aurait levé trop de voiles.

Ensuite, quand son fils a pris la relève, nous nous sommes demandé que faire de ces thanatonautes qui considéraient la découverte de la mort comme un sport. Il y avait les curieux comme moi, donc partisans du oui. En face, il y avait les partisans du non et la « police céleste » qui ne cessaient de tirer la sonnette d’alarme. Cependant, en haut, dans leur majorité, les soixante-douze anges blancs principaux et leurs soixante-douze doubles noirs estimaient qu’il fallait attendre et voir. Ils ont conseillé aux anges d’en bas, notre police, de ne pas s’affoler. La thanatonautique, pensions-nous, s’autodétruirait d’elle-même. Des humains ordinaires seraient incapables de se concentrer suffisamment pour mener à bien une expérience aussi cruciale. Mais vous n’étiez pas des humains ordinaires. Vous êtes arrivés jusqu’à nous et méritiez ainsi de devenir de Grands Initiés. Seulement après, vous avez provoqué trop de dommages. Ah ! Ces agences de voyages ectoplasmiques… Même avec la meilleure volonté, les anges ne pouvaient plus tolérer pareilles incursions dans leur monde secret. Pas plus que des hommes affirmant : « Je sais tout. » Vous auriez dû méditer l’allégorie biblique d’Adam et la pomme de la connaissance. Il ne faut jamais atteindre la connaissance absolue, seulement tendre vers elle…

- En ce qui vous concerne, en tout cas, la plaisanterie est terminée, tranche l’archange Raphaël. La thanatonautique est morte en même temps que vous.

- Mais c’est trop tard, se lamente Rose. Trop de gens ont lu nos ouvrages. Le souci du karma est entré dans les mœurs de tous.

L’archange Gabriel l’interrompt d’un geste dédaigneux.

- Vous commettez de nouveau le péché de douter de notre puissance, nous qui avons déjà envoyé un Déluge noyant tous les péchés de l’humanité. Après toutes ces images que nous vous avons montrées, vous nous estimez toujours incapables d’implanter l’oubli dans les mémoires ? Dans toutes les mémoires ?

- Nul ne se souviendra de votre action, déclara saint Pierre. Vous ne serez plus qu’une autre de ces vagues légendes auxquelles personne ne croit vraiment, comme le monstre du Loch Ness, le yéti de l’Himalaya ou le triangle des Bermudes. Des mythes évoqueront sans doute les thanatonautes mais vous m’entendez : personne ne s’imaginera que la thanatonautique a réellement existé. Je vous en fais le serment solennel. Elle ne sera plus qu’une arrière-pensée dans l’esprit de gens particulièrement sensibles.


- Et Stefania ? Demandé-je.


- Stefania oubliera aussi. Mais, contrairement à vous, elle sera épargnée car elle a tenté de poursuivre l’œuvre de Satan en des temps où, avec tous ces mièvres, ces gentils et ces superstitieux, il avait vraiment besoin d’un coup de main. Satan acquiesce, content. Les mères s’angoissent :


- Et Freddy junior ?


- Et Pimprenelle ?


- Ils oublieront aussi. Ne redoutez rien pour eux. Ils ne seront pas châtiés pour les péchés de leurs parents.

297 – FICHE DE POLICE

Message aux services concernés

À vos ordres. Sommes prêts.

Réponse des services concernés

Au travail.